fbpx

Facebook Ads vs Youtube (Google) Ads : Quelle régie devez-vous utiliser ?

Facebook Ads vs Youtube Ads, quelle régie choisir ? Quels sont leurs avantages ? Leurs inconvénients ? Laquelle convient le mieux à votre activité et à vos produits/services ?
Sommaire de l'article
youtube ads vs facebook ads

Définitions préalables

Les régies publicitaires

Ce que l’on appelait régie publicitaire auparavant regroupait les entités, souvent rattachées à un ou plusieurs médias, qui s’occupaient de commercialiser l’audience du(des) média(s) auprès d’annonceurs. A titre d’exemple, NextMedia Solutions est la régie publicitaire des médias du groupe Altice, tels que BFM TV, RMC ou 01.net. Ainsi, les régies vendaient des espaces publicitaires contenus dans leurs médias (un encart sur une page d’un journal, 30 secondes de pause au cours d’un programme) pour permettre à des annonceurs de promouvoir leurs activités. 

De nos jours, le terme de régie publicitaire a légèrement évolué et englobe d’autres types de sociétés. La montée en flèche des plateformes digitales et des réseaux sociaux a rapidement fait d’eux des régies publicitaires à part entière. D’un nouveau genre, moins coûteuse et bien plus précise dans leur approche, les réseaux sociaux sont les régies publicitaires 2.0. 

 

Facebook Ads

A l’instar de son grand frère Google Ads, Facebook Ads est la régie publicité rattachée à (on vous le donne en mille) Facebook. Aujourd’hui, Facebook est le réseau social qui compte le plus de membres actifs, au nombre de 2,23 milliards d’utilisateurs par mois !

3e site le plus visité au monde, recherche la plus populaire sur Google, c’est une surprise pour absolument personne : Facebook est un des géants du web.

Et au delà de sa popularité, Facebook connait son audience. Certains même s’accordent à dire que Facebook nous connaît mieux que nos proches, et ce, grâce à son algorithme. Situation professionnelle, relations amoureuses, derniers voyages, historique d’achats en ligne, centres d’intérêts… Facebook, c’est un peu comme votre ombre, qui ne dit rien mais qui sait tout de vous.

Et pour une équipe marketing chez un annonceur, il n’y a pas mieux que Facebook pour cibler une publicité. Parce que si Facebook connait parfaitement son audience, alors ses annonceurs peuvent également cibler précisément un type de personne pour promouvoir ses produits et services. C’est exactement la raison pour laquelle Facebook Ads génère autant de revenus. A titre d’exemple, Facebook Ads a rapporté 70,7 Milliards de Dollars en 2019 (dont 16,8 Milliards en Europe), en augmentation de 27% par rapport à l’année précédente. 

 

Youtube Ads

De l’autre côté du ring, Youtube Ads est la régie publicitaire de… Youtube (vous l’aviez ?). 

L’histoire de Youtube est totalement différente, puisque le site a connu une croissance bien moins fulgurante que celle de Facebook à ses débuts. Créée en 2005 puis rachetée un an et demi après par Google, la plateforme de partage vidéo a progressivement gravi les échelons en terme de popularité. 

Aujourd’hui cependant, Youtube n’a rien a envier à son adversaire. Ayant récemment pris la deuxième place du podium des sites les plus visités sur Internet (juste devant Facebook justement), Youtube est maintenant un incontournable du divertissement vidéo sur Internet. Avec plus de 2 milliards d’utilisateurs mensuels, et 500 heures de vidéos uploadées toutes les minutes, c’est aujourd’hui le média vidéo le plus apprécié de la population, derrière Netflix. 

En ce qui concerne ses revenus, Youtube Ads génère bien moins d’argent que Facebook, mais il ne faut pas oublier qu’elle appartient à la maison mère, Google, qui elle a rapporté plus de 130 milliards sur l’année 2019. 

 

Alors, avis aux annonceurs, cette comparaison est pour vous.

Facebook Ads vs Youtube Ads, quelle régie choisir ? Quels sont leurs avantages ? Leurs inconvénients ? Laquelle convient le mieux à votre activité et à vos produits/services ?

Comparaison : Youtube Ads vs Facebook Ads

Cadre de comparaison

Avant de réellement détailler les avantages, inconvénients, similarités et différences de chacune des régies, il est important de les placer dans un cadre de comparaison

En effet, Facebook permet de faire tous types de publicités, de la simple page de texte aux conversations Messenger les plus poussées techniquement. A l’inverse, Youtube propose différentes solutions de paramétrage mais reste assez limité en ce qui concerne le format, puisque la vidéo est le seul format permis.

De plus, en sachant que la vidéo est le format qui performe le mieux en termes de publicité, nous allons donc restreindre notre comparaison à ce format uniquement.

Aussi, afin d’éviter d’écrire un article qui pourrait être le sujet d’un livre de 400 pages, nous allons limiter notre comparaison à 4 aspects :

  • Les options de ciblage
  • Vos objectifs de campagne
  • Les coûts
  • Les taux de conversion
 

Mise en garde

Avant de vous délivrer les principales différences entre Facebook Ads et Youtube Ads, nous avons une mise en garde. Il est nécessaire pour faire les bons choix, de se poser les bonnes questions, celles qui définissent les enjeux de votre offre. En fonction de ces enjeux, vous serez totalement en capacité de déterminer les objectifs de vos campagnes.

Ces questions pourraient être :

  • Qui sont vos clients ? Qu’ont-ils en commun ?
  • Que cherchez-vous à tirer de vos publicités ? Est-ce de la notoriété ? De la génération de leads ? Des ventes ?
  • Votre produit est-il complexe ? Combien d’explications avez-vous besoin de donner avant que l’on s’y intéresse ?
  • Votre cycle de vente est-il plutôt long ou court ? Combien y a-t-il d’intermédiaires ?
 
Toutes ces questions vous aideront à mieux comprendre dans quel contexte vous désirez promouvoir vos offres via la publicité digitale, et ainsi choisir la régie la plus adaptée.
 

Les options de ciblage

Avant de promouvoir une offre, vous devez absolument savoir à qui vous vous adressez. N’importe quel professionnel Marketing  commence par là. Et sur internet, c’est la même chose. 

Donc vous avez l’obligation de savoir exactement à qui vous voulez pousser cette offre. Et c’est d’ailleurs l’avantage des publicités sur les réseaux sociaux : Vous pouvez cibler uniquement certains types d’individus, et cela réduit drastiquement vos coûts. 

Entre Facebook et Youtube, les options de ciblage sont assez similaires, mais certaines fonctionnalités peuvent faire une énorme différence selon votre activité. 

Bien évidemment, Facebook Ads et Youtube Ads vous permettent de segmenter votre audience en fonction de l’âge, du genre, ou des intérêts. C’est commun à plus ou moins toutes les régies publicitaires digitales. La différence entre Facebook et Youtube à ce niveau-là réside dans la précision. Youtube Ads propose des tranches d’âge générales (18-25, 25-35…) et reste assez imprécis quant à la géolocalisation des audiences. A l’inverse, Facebook permet de cibler précisément les âges des audiences (par exemple, ceux qui ont 23 ans seulement), et les géolocalise mieux (grâce notamment aux smartphones.)

Mais la plus grosse différence entre Youtube et Facebook se situe au niveau du retargeting (cf : La théorie des 4 audiences).

 

Le retargeting

Facebook permet de retargeter les audiences qui ont visité votre site web, en fonction de ce qu’elles ont visité ou du temps qu’elles y ont passé. Facebook peut aussi retargeter les audiences ayant interagi 1, 2, 3 fois avec vos publications, ou celles qui ont regardé x % de vos vidéos. 

La limite de Facebook dans son retargeting se situe au niveau du champs d’application de ce retargeting. Facebook ne peut récolter des données que sur son domaine ou sur votre site internet (si vous l’autorisez). Youtube Ads a un avantage spécifique à ce niveau-là.

Car Youtube Ads appartient à Google. Et Google représente plus de 90% des recherches sur Internet en France. En termes de données collectées sur les intérêts et intentions d’audiences, c’est immense. C’est donc la grande force de Youtube Ads : Au niveau retargeting, Youtube Ads permet de retargeter les audiences qui ont un historique de recherche très spécifique. Plus encore, Google a développé un module appelé « In-Market Audience ». Concrètement, ce module permet de cibler très exactement les audiences qui recherchent ce que vous promotionnez. 

Au delà de l’historique de recherche, vous pouvez aussi choisir le type de vidéos pour lequel vous souhaitez être visible : Celui devant lequel vous allez apparaître, qui doit naturellement faire le lien entre votre offre et ce que votre audience consomme. Et enfin, dernier coup de massue sur Facebook, Youtube Ads permet de cibler les audiences ayant visité certains sites web. Même si ce ne sont pas les vôtres ! Car Google le sait, et c’est ce qu’ils commercialisent. Donc vous pouvez maintenant faire de la publicité directement grâce aux sites web de vos concurrents.

 

Vos objectifs de campagne

Le choix d’une des régies sera forcément influencé par vos objectifs de campagne publicitaire. Il est donc important de définir au préalable quel est votre objectif derrière cette publicité.

S’agit-il de placer votre marque et vos produits devant les bonnes cibles, pour améliorer votre notoriété ? Ou bien s’agit-il de convertir au maximum des profils-types en prospects/clients ?

Réfléchissez en tant que cible : Lorsque vous êtes sur Facebook, êtes-vous plus enclin à regarder une vidéo qui dépasse une minute ? C’est rare. Et à l’inverse, lorsque vous êtes sur Youtube, allez vous cliquer sur un lien externe ? Rare également.

Donc chacune des ces plateformes a ses avantages et ses inconvénients. Mais en fonction de vos objectifs, l’une sera plus adaptée que l’autre. 

Youtube serait plus adapté si vous cherchez à partager un message, une émotion, un sentiment à travers vos publicités. Sur Youtube, vos audiences veulent regarder du contenu vidéo, peu importe sa durée, donc choisissez Youtube Ads pour être regardé. Si votre campagne publicitaire à pour objectif d’accroître la notoriété de votre entreprise (ou son image de marque), il faut privilégier Youtube Ads.

Au contraire, si votre objectif est de générer de l’action, du clic, des ventes ou des contacts, alors Facebook est plus adapté. D’ailleurs, cette différence liée aux objectifs peut être constatée grâce au CTR (Click-Through Rate). Le CTR permet de connaître le pourcentage de clics sur la publicité par rapport au nombre d’impressions. En moyenne, Facebook enregistre un CTR de 0,90%, tandis que Youtube est à 0,33% en 2019, toutes industries confondues. 

Toutefois, Youtube tend à s’améliorer progressivement, grâce au développement de modules plus adaptés. Le « TrueView for Actions » est un exemple parfait : Il met plus en avant l’action amenée par l’audience, et ça se ressent dans les ratios. Le « TrueView for Actions » enregistre en moyenne un CTR de 0,41%, contre 0,14% pour le module précédent, « TrueView Ads ». 

 

Les coûts

Le coût des publicités est complexe à mesurer ou à comparer. Là-encore, il sera plus ou moins avantageux de choisir une plateforme plutôt qu’une autre en fonction de vos objectifs de campagne.  

La question sous-jacente à cette comparaison serait plutôt : Comment êtes-vous facturé ? 

D’un côté, Youtube Ads facture, de manière générale, à chaque fois que votre vidéo est regardée plus de 30 secondes (suivant les modules). 30 secondes, dans un monde toujours plus pressé, c’est très élevé. Youtube Ads est donc très clément avec les annonceurs.

De l’autre côté, Facebook Ads comptabilise dès lors que votre vidéo est regardée plus de 3 secondes. C’est donc beaucoup moins avantageux lorsque l’on calcule le coût par vidéo vue. Cependant, Facebook ne facture pas de cette manière.  La facturation de Facebook Ads s’établit au clic (facturé lorsque l’on clique sur vos liens) ou au milliers d’impressions (ce que l’on nomme CPM, Coût Par Mille), et non pas par vidéos vues. 

Ainsi, là-encore, vos coûts seront plus ou moins avantageux si vous choisissez en fonction de vos objectifs. Si vous souhaitez miser sur une amélioration de votre image de marque, alors Youtube Ads sera moins cher en coût par vidéo vue pour une plus longue durée de visionnage, donc plus adapté. Mais, si votre objectif est de générer de l’interaction,  Facebook est à privilégier. En sachant que le CTR est généralement plus élevé, alors le coût par clic généré sera plus intéressant en passant par Facebook Ads.

 

Quelques précisions

En tant qu’annonceur, c’est vous qui définissez votre budget, ainsi que votre audience. Plus vous êtes exigeant dans votre paramétrage, plus le coût par impression sera élevé. Mais à l’inverse, plus vous êtes précis dans votre campagne, plus elle sera rentable. Et ce, peu importe la plateforme utilisée.

Par ailleurs, il y a un facteur important à relever malgré tout. Si l’on s’attarde sur les possibilités de chaque régie, on remarque que Facebook arrive « à capacité ». Cela signifie qu’il y a de plus en plus d’annonceurs sur sa plateforme qui entrent en concurrence. Cette concurrence fait donc naturellement augmenter le prix à payer pour apparaître sur Facebook, car il y a de moins en moins de places. 

A l’inverse, Youtube Ads, malgré sa croissance extraordinaire ces dernières années, arrive à maintenir un coût par impression relativement stable. Chez Magnet, nous sommes incapables de savoir comment, mais c’est une constatation à mentionner (La baguette magique Google est sûrement la raison derrière cela).

 

Les taux de conversion

Dernier aspect mais pas des moindres, les taux de conversion. Nous avons mentionné précédemment le CTR, à savoir l’action de cliquer sur le lien mis en avant par la publicité. La conversion, quant à elle, est comptabilisée lorsque les cibles réalisent l’action désirée après avoir cliqué sur ce lien. Il peut donc y avoir une augmentation du CTR sans conversion, mais à l’inverse, une conversion est forcément précédée d’un clic.

Nous avons déjà expliqué que Facebook Ads a un meilleur CTR, mais, Youtube Ads permet une meilleure notoriété de la marque, et les audiences passent plus de temps avec votre marque, à regarder votre publicité. Cela pourrait donc vouloir dire que le taux de conversion est plus élevé avec Youtube, car les audiences prennent le temps d’en apprendre sur vous et sont plus motivées à convertir. Et ce phénomène est particulièrement vérifié lorsque vous vendez des produits chers ou complexes, qui nécessitent un certain temps d’explication et d’argumentation. 

En d’autres termes, Youtube vous permet d’établir une réelle relation avec vos potentiels clients, en vous affichant comme un expert. Cela résulte à éduquer le prospect tout en mettant en avant vos produits et services. 


Conclusion : Le grand gagnant ?

Alors, quelle régie choisir ? Youtube Ads ? Ou Facebook Ads ?

Notre réponse va vous décevoir : Cela dépend.

Ça dépend de votre activité, et de ce que vous voulez accomplir avec la publicité digitale. 

Un traiteur asiatique n’a pas le même cycle de vente qu’un architecte. Leurs besoins en termes de publicité sont diamétralement opposés, et donc plus ou moins adaptés à une régie ou l’autre. 

Le traiteur asiatique connaît ses produits, et peut chercher à proposer des menus précis, à un tarif réduit, aux habitants de sa ville. L’architecte quant à lui doit étudier la complexité d’un potentiel projet, et faire part de son expertise et de ses réalisations à n’importe quel client dans le pays.

Le projet du traiteur serait ainsi plus adapté à Facebook Ads, en vendant des bons de menus aux potentiels clients de son quartier. Inversement, l’architecture choisirait plutôt Youtube Ads pour prendre le temps de mettre en avant son travail, et inciter les prospects à le contacter pour un devis gratuit.

En conclusion, il est donc primordial de savoir pour quelle raison précise vous désirez faire de la publicité. En fonction de celle-ci, et des caractéristiques de chacune des régies, vous saurez naturellement vous orienter vers Facebook Ads ou Youtube Ads. 

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
A lire ensuite...
youtube ads astuces optimiser
5 astuces d’experts pour optimiser ses campagnes Youtube Ads

Lorsque l’on publie des campagnes publicitaires sur Youtube Ads, il n’est pas rare d’avoir envie de les améliorer pour en tirer les meilleurs résultats possibles.

Chez Magnet, nous avons pris la décision de vous dévoiler 5 de nos meilleures astuces pour optimiser vos campagnes Youtube Ads !

Lire la suite »
Modèle AARRR
AARRR : Comprendre le modèle.

Acquisition, Activation, Rétention, Recommandations. Tels sont les piliers du modèle AARRR, qui a connu sa réputation grâce à son efficacité lorsqu’il s’agit d’accroître les performances de sa stratégie Marketing.

Pour avoir une stratégie marketing en béton, le modèle AARRR, appelé aussi la matrice ou encore le schéma, est indispensable et vous permet de construire les bases de votre stratégie : de l’acquisition d’utilisateurs à leur transformation en clients.

Il s’agit plus précisément d’un framework d’analyse de data pour vous aider à optimiser vos revenus.

Il vous permettra d’être organisé et de construire votre business plan, sans lequel vous ne pourrez avancer efficacement.

Lire la suite »
méthode AIDA
Boostez vos publicités avec la méthode AIDA

La méthode AIDA est un outil connu depuis plus de 100 ans, utilisée dans le milieu de la publicité et du marketing. Elle s’adapte étonnamment bien aujourd’hui au monde numérique et vous permettra de transformer un prospect en client !

Lire la suite »
développer activité Twitter
Comment et pourquoi développer son activité avec Twitter

Twitter fait partie des réseaux sociaux les plus utilisés dans le monde. C’est un incontournable et vous devez le prendre en compte pour le développement de votre activité. Il permet à la fois de d’accroître votre notoriété sur le web, d’améliorer votre communication, mais aussi de rentrer en contact facilement avec vos clients.

Lire la suite »

Besoin d'un coup de boost ?

Parlons de vos projets.

Plan Stratégique

Parlez-nous de vous. 

Nous établirons un plan stratégique pour vous aider à atteindre vos objectifs.

Pas si vite !

Télécharge immédiatement

COMPRENDRE

YOUTUBE ADS

POUR BOOSTER SA CROISSANCE

youtube ads croissance